acte 1

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

 

A l'heure où tout le monde dort, surtout un samedi matin. Nous voilà sur le quai de gare à attendre le train
DSCF6410













qui nous conduira tout droit à Zürich, où un autre train spécialement affrêté pour cette occasion nous conduira à "The place to be!!!!": Berthoud ou Burgdorf (selon de quel côté de la Sarine on se trouve)
Nous ne sommes pas les seuls, et beaucoup resteront debout pendant tout le trajet.
Arrivés à destination, nous suivons la file ininterrompue
DSCF6412













de randonneurs, ou ce qui y ressemble de près.
DSCF6413












D'autres, qui ont des jambes, ont choisi le vélo. Il est maintenant 7 heures du matin.
DSCF6416





















Munis de nos précieux sésames, nous arrivons pour en découdre.
DSCF6417












Ouaouh, les endroits stratégiques sont indiqués dans les deux idiomes.
DSCF6418












Il est 7h15 et les voilà à l'unisson chantant l'hymne national dans l'arène. Nos billets gracieusement offerts par un gentil donateur nous permettent d'accéder à ce lieu où tous les combats pendant 3 jours vont se dérouler. Ici, nous sommes sous le plus grand chapiteau provisoire du monde, il peut accueillir plus de 50 000 personnes. L'installation de cette superproduction suisse aura nécessité 7 semaines de travail, il en faudra 3 pour tout démonter, 25 millions de francs, c'est le coût de ces 3 jours de fête fédérale.

DSCF6419












Sur une pelouse verte, 7 cercles beige de 14 mètres de diamètre font face à la foule. C'est sur ces ronds de sciure légèrement humide, de 15 cm d'épaisseur, que se produiront les athlètes. Les passes ont lieu simultanément, c'est à dire que 7 combats et 14 lutteurs se font front en même temps. Tout se passe très vite et les corps à corps ne durent pas plus de 5mn. Et pour nous, néophytes, il n'est pas aisé de tout suivre.
Pendant 3 jours 280 lutteurs se succéderont sur ce théâtre et dimanche, sera couronné le roi de la lutte qui gardera son titre pendant 3 ans, jusqu'à la prochaine Fédérale qui aura lieu à Estavayer-le-lac en Romandie.

DSCF6435












Les combattants prennent possession de leur piste accompagnés de l'arbitre, face à eux, une table de jury, et la danse peut commencer.
Comme un pas de deux énamouré, chacun accroché à la culotte de l'autre, nous assistons à un joue contre joue endiablé!
la-lutte-lou 1189


















Une petite parenthèse pour vous vanter les qualités du made in Suisse de la confection de ces culottes. Elles sont fabriquées à la main et doivent leur extrême robustesse autant dans la qualité de la toile de jute que dans ses parements en cuir- j'espère que cependant, ils ont d'autres sources de revenus car une Fédérale tous les 3 ans...-. 2 couleurs, l'une foncée et l'autre claire, permettent de distinguer les assaillants. Les adversaires se distinguent également par leur tenue
la-lutte-lou 1353











c'est le cas ici, "le gymnaste" porte un tee shirt et un pantalon blancs, tandis que "le berger" est vêtu d'un pantalon foncé et d'une chemise de couleur neutre, pour que le ou les points soient attribués, le concurrent doit toujours garder une main sur la culotte de son adversaire lors des différentes passes. Mettre à terre l'autre lutteur n'est pas suffisant, il faut que ses épaules touchent ou ses omoplates. Ce qui donne lieu à des contorsions digne d'un combat à la crocodile dundee.
la-lutte-lou 1366


















Bon d'accord, tout cela est passionnant, et j'avoue que l'on se laisse prendre au jeu de ces colosses qui se roulent dans la sciure, mais ce qui se passe dans les tribunes m'intéresse tout autant.
Il y a d'abord eu cette odeur de tabac, non pas le Krumme, mais une autre chose pas commune comme ça
    la-lutte-lou 1199



une sorte de pipe punk, avec clous et chaîne






et là, on encourage son équipe, et je vous assure qu'il n'est même pas huit heures du matin

DSCF6434













il ya aussi les pros DSCF6424












qui scrupuleusement notent tout
DSCF6436













Il est bientôt 10h, nous sommes debout depuis 5h30, il est temps de quitter les tribunes et d'aller voir ce qui se passe...ailleurs.



Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

The Sister Theory 03/09/2013 20:55


Cool cet évènement! Sacrément motivée de te lever aussi tôt! Ca devait valoir le coup :)

becassinechezheidi.over-blog.com 03/09/2013 21:03



ah oui une vraie révélation et attends la suite car y a matière à faire plusieurs actes