Drôle d'expérience...

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com


Je fais ici mon mea culpa. Mes expériences culinaires locales ont, à mon grand regret, été trop souvent sans relief pour ne pas dire...fades.


Même si certains ont un engouement démesuré pour des saucisses blafardes, qui mobilisent les foules, dans les deux langues
DSCF6404






















DSCF6390






















Je meurs de tous ces produits qui manquent de sapidité, comme si mes papilles étaient devenues atones en passant la frontière, le fromage à pâte molle où seuls les 6 mois de cave font la diversité fromagère, pas d'affinage, de chose coulante et odorante. Nan, tout sent pareil, le p'tit goût de noisette en dernière bouche peut aller jusqu'à flirter vers une pointe presque plus piquante... Là on frôle le politiquement incorrect.


Mais ici c'est l'image immaculée d'une suisse traditionnelle, proprette et normée. Sans surprise.
DSCF6402













Bref, vous l'aurez compris, je veux du truc qui pue, qui colle aux doigts et au palais et qui réveille les sens.
Ma révélation la voici, comme un mirage, un panneau made in chuiche en bord de route qui mène nulle part
DSCF6403






















et l'accueil d'un trio improbable : un chien de berger excité par un corbeau bagué et irrémédiablement collé au sol, et un barbu à l'hygiène hasardeuse nous reçoit.
Nous lui indiquons l'objet de notre visite, l'achat de produits de sa ferme...labellisée bio.
Il nous invite à le suivre entre son pré où broutent deux ânes et une dizaine de moutons, nous longeons des hangars et arrivons dans un petit réduit très odorant. La barbe rousse nous ouvre alors un frigo rempli de fromages de différentes épaisseurs, les remugles sont prometteurs.
Dans un suisse allemand inévitable, il tente de nous expliquer que plus les fromages sont vieux plus ils perdent en épaisseur, sans doute le phénomène de dessiccation...
Il nous montre fièrement toutes ses...créations, ce même fromage mis en cubes dans des pots de yaourt rempli d'huile d'olive, ainsi que de la saucisse fumée de chèvre. Je m'attends à ce qu'il nous sorte la gnôle avec deux crapauds séchés dedans mais nous en resterons là. Ce moment est surnaturel: ça pue, les normes d'hygiène me semblent avoir été oubliées en même temps que les DLC sur ses produits. Seuls les prix sont bien aux normes du pays.


Nos achats expérimentaux iront jusqu'à ce fromage intemporel de chèvre, une saucisse brune et ridée, et les cubes dans l'huile. Tout ça pour la modique somme de 33CHF et un grand moment d'algèbre pour celui qui a eu beaucoup de peine à nous rendre la monnaie...

DSCF6408
L'odeur, quoique épaisse ne figure pas sur la photo mais croyez moi elle existe bien, quant au goût, il me rappelle celui du fromage corse, tenace et savoureux. Il n'est peut-être pas complètement étranger au "déchaussage" dentaire de ce sympathique paysan.






Autre jolie découverte avec cette race de petites, toute petites poires, elles ne sont vendues dans aucun magasin institutionnel car n'entrent sans doute pas dans le calibrage habituel mais c'est chez des producteurs locaux que vous pouvez savourer ces petits fruits qui ne font que deux bouchées mais quel délice!!!

DSCF6409






















Enfin, ça prend un peu corps tout ça! merci Barbe rousse!

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article