les barbares bourguignons

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

Je voulais vous relater l'anecdote suivante, ça s'est passé hier en cours d'allemand dans ma fameuse tour de Babel élargit maintenant à une australienne et sud africaine.

L'exercice du jour consistait en l'écriture d'un petit texte vantant notre pays ou région d'origine. C'est ainsi que je me suis fendue d'un écrit sur ma Bourgogne natale et plus précisément ma jolie ville de Beaune.

Après avoir fait état des spécialités culinaires (gougères, jambon persillé, fromage, pain d'épice, moutarde, anis de Flavigny, vin, cassis...), je poursuivis par les attraits architecturaux des hospices, les rues pavées, et je terminai par l'évocation rapide d'une histoire riche et parfois commune avec la Suisse voisine.

Après avoir jouée à l'office du tourisme j'ai été surprise que mon professeur prenne le relais évoquant alors les Bourguignons comme un peuple de sauvages et guerriers qui envahissaient et pillaient les Helvètes qui n'étaient que de pacifiques paysans et c'est avec beaucoup d'émotion qu'elle me désigne son avant-bras qui...frissonnait. 

Ouaouh, elle me gratifie d'un "entschuldigung frau V.", (excusez-moi...) et précise enfin que c'était il y a longtemps. Encore un peu elle sabordait la vision idyllique que je leur avais servie.

Bizarre mais mon livre d'histoire français (révisionniste?) n'a pas la même version, j'avais plutôt lu qu'une des sources de revenu des helvètes d'alors était de fournir des mercenaires, valeureux guerriers, au roi de France qui menait effectivement des guerres tous azimuts.  Les pauvres paysans d'antan se montraient de fabuleux soldats, forts et endurants, redoutés par la plupart de leurs voisins, seule la défaite de Marignan aura refroidi leurs ardeurs et l'idée de neutralité se sera précisée comme une doctrine étatique jusqu'à ce jour, rendant ce pays comme on le connait prospère et stable, pour le bonheur de tout le monde.

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

sandrine 21/06/2013 18:29


Interésant ! Merci Frau Vachey pour ce petit cours d'histoire  ! 

The Sister Theory 21/06/2013 11:29


En effet, chaque pays a sa version des faits! C'est assez drôle de s'en rendre compte. A genève, les suisses sont très fiers de fêter la marmite chaque année. Marmite de soupe envoyée sur les
savoyards une nuit d'assaut, et qui les a donc repoussés!