Petit sondage...

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

Paraît-il que pour certains, c'était une évidence, comme une sorte de coup de foudre, genre: parce que c'était lui, parce que c'était moi...

 

J'en connais qui sont tombés sous le charme et qui sont plus intarissables que n'importe quel office de tourisme et font un inventaire à la Prévert de leurs "75 raisons d'aimer Zürich". D'ailleurs, à ce propos, j'ai rencontré l'auteur(e), une charmante jeune femme complètement saine d'esprit et qui semble-t-il n'était sous l'emprise d'aucun gourou ou substances illicites...

 

Je poursuis donc ma petite mini étude et m'intéresse plus précisément à mon petit cercle de connaissances françaises que je questionne sur le sujet:

 

- Pourquoi la Suisse? 


folklore suisse

 

 

Soyons franches et l'immense majorité m'a répondue avoir fait tout comme moi, suivi son époux voire son amoureux

(parfois, c'est le même!) lors d'une mutation ou proposition de travail intéressante. Personne ne m'a dit "j'en rêvais depuis si longtemps!" ou ne m'a murmuré "on fait partie des imposés à 75%"...

 


Cependant, mes supers copines 



21




 

 

se montrent de fabuleuses épouses et conjointes polymorphes, car après avoir laissé en plan leur trio quotidien boulot-métro-dodo mais aussi amis, vie sociale, et carrière, toutes louent ici une douceur de vivre indéniable où elles apprécient pêle-mêle, la nature qui s'offre à la pratique de nombreux sports été comme hiver, la ponctualité des transports en commun, la propreté et ce confortable sentiment de sécurité. D'ailleurs le cabinet Mercer a sacré en 2011 Zürich  deuxième ville où il fait bon vivre- Vienne ayant la première place.

 

 

 

Je suis sûre d'une chose, c'est que cette destination ne laisse pas indifférent et c'est déjà un bon point.

Et ce qu'elles n'aiment pas, reste somme toute assez anecdotique, mais aussi révélateur de l'esprit français qui les anime encore (ouf!) comme le manque de fantaisie de nos hôtes, leur rigueur flirtant avec une rigidité certaine, des prix affolants et leur manque d'intérêt manifeste pour l'Autre.  Bref c'est bon signe, nous ne sommes pas dans un pays parfait, vous m'avez fait peur!!!!! Elles souhaitent également rester y vivre le plus longtemps possible, ce qui est une preuve indéniable de la volonté d'intégration et de participation à la vie de leur nouveau pays.



Il ne nous reste plus qu'à franciser un peu l'autochtone et nous frôlerons la perfection ... mais aussi, sans doute, la reconduite aux frontières pour des comportements pas homologués made in Switzerland.


Pour ma part, j'ai un regard tout à fait différent sur mon pays et vois mieux, depuis la Suisse, ses dysfonctionnements, ses abus- je reviens brièvement sur les coûts modiques imputés aux patients dans le domaine de la santé et estime qu'une revalorisation du prix des actes médicaux guérirait la plupart des consultations de bobologie lorsque celles-ci s'élèvent, comme ici, à 150 CHF - mais aussi tout ce dont je suis fière et qui appartient à notre patrimoine culturel. Je suis étrangère ici et mon credo, c'est d'être la meilleure ambassadrice de mon pays natal en respectant les us et coutumes locales, pas de suissification en vue.


005-copie-6

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Géraldine 29/10/2012 13:45


Bonjour! j'ai découvert par hasard votre blog en cherchant une vidéo sur les courses de vaches dans ce petit village suisse :-) j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire. Je vis en Suisse (région
de Genève) depuis maintenant 6 ans (bientôt 7 le printemps prochain!). Mon ami et moi y sommes partis de plein gré pour un challenge professionel, nous sommes de Moselle et travaillions à
l'époque à Luxembourg, donc pas tout à fait le même profil que vous...je conçois donc que Paris puisse vous manquer un peu plus que notre Lorraine natale :-) en 6 ans nous avons découvert pas mal
de villes et de régions de la Suisse, ce pays m'a conquise, plus jamais je n'imaginerai retourner en France, j'en suis amoureuse, je l'admire, avec ses qualités et aussi ses défauts qui lui
confèrent un charme fou. Mon souhait, déménager à Zurich dont je suis tomber amoureuse, Genève apportant certes une offre professionel très riche, elle n'a rien à voir avec Zurich, si belle, si
moderne, si décontractée, si vibrante...je pourrais parler des heures de la Suisse, elle m'a tant apporté...j'attends à présent les 6 prochaines longues années avec une certaine impatience
au terme desquelles je pourrais enfin demander le sésame....le passeport helvétique!  

becassinechezheidi.over-blog.com 29/10/2012 18:04



Merci pour votre lecture et votre partage d'expérience. C'est très intéressant pour moi de connaître les coups de coeur de mes compatriotes et ce qui les motivent.


Je suis ravie de vous savoir épanouie chez nos hôtes. Peut-être à une prochaine rencontre à Zürich et sa région 



Magali d'en bas 08/10/2012 21:52


Pour les 3 dondons dans la vitrine, faut-il y voir un message particulier?

becassinechezheidi.over-blog.com 08/10/2012 21:55



oui


je les trouve très belles



Aurélie ¦ Bons baisers de Zurich 08/10/2012 12:48


Ne t'inquiète pas, comme tout mariage de raison, l'amour ne vient parfois qu'avec le temps, mais il est alors durable et profond ;-) Voici en tout cas le lien vers mes 75 raisons d'aimer Zurich,
pour ceux qui auraient besoin d'arguments: http://bonsbaisersdezurich.blogspot.ch/2012/04/75-raisons-daimer-zurich.html ;-)