Petite balade bucolique

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

Ici comme vous le savez déjà c'est la Mecque de la vache - si je peux m'exprimer ainsi- preuve en est les photos prises de ces bestioles déclinées à souhait dans des états improbables lors de mes promenades champêtres vache jaune. Celle-si trône sur un toit d'immeuble dans une somptueuse robe jaune.

Nous poursuivons notre visite parsemée de ces bovinés, mais pas uniquement, ici les animaux ont une place privilégiée et les habitants font preuve d'imagination, que je n'ai pas découverte dans d'autres domaines, pour valoriser et favoriser leur intégration dans ce paysage bucolique et charmant. Commençons donc la balade par un chemin très pentu et c'est armé de mon seul courage et de mon inénarrable paire de Doc PIEDS.JPG que je gravis le chemin qui va me mener au sommet de ma gloire.

Car il faut du courage pour affronter l'ascension des 495 marchesCHEMIN8.JPG qui vont m'amener à découvrir la face cachée de mes hôtes CHEMIN9.JPG. Une petite ferme est plantée là au milieu de nulle part et l'on s'interroge sur l'organisation qui doit être mise en place pour épargner les mollets de ses occupants, Une petite pensée également pour Olivier B. qui ne pourrait plus faire de longs discours (entre 2 grèves) après la distribution sportive du courrier des habitants CHEMIN11.JPG mais la vue est à couper le souffle! De là on voit le ballet incessant des bacs qui glissent sur le plateau d'argent permettant la traversée d'Horgen vers Meilen située sur l'autre rive, à nombre de voitures. VUELAC1 Très vite nous découvrons un point de vue aménager pour les randonneurs épuisés où une reposante fontaine surplombe le majestueux plan d'eaufontaine1.JPG puis, nous nous dirigeons alors vers la route qui mène au prochain village légèrement en contrebas. C'est là que j'ai pu y croiser avec plaisir et amusement,  un panneau de signalisation sans doute créé par un artiste de la DDE grand amateur de peintures naïves et qui m'a permis, sans maîtrise de la langue, de savoir de quoi il s'agissait ANIMAUX2.JPG ; d'ailleurs c'est alertée par le ding dong de leur cloche- pas uniquement réservée à leurs cousines laitières -que j'ai vu la représentation vivante de cette oeuvre artistiqueANIMAUX5.JPG . Quant à leur propriétaire, il semble très fier de ses origines, car il faut vous rappeler de la spécificité de ce pays composé de trois souches européennes voisines: française, italienne et allemande VIEILLEMAISON1.JPG, il n'est effectivement pas rare de voir des drapeaux suisses flottés à des mâts placés comme des plantes ornementales dans les jardins, c'est également le cas sur des balcons où pavoisent les couleurs italiennes et espagnoles notamment, j'avoue n'avoir jamais vu aucun drapeau français par pudeur ou... par manque de fierté d'appartenir à l'autre pays du fromage!?

Je vais maintenant m'attarder quelque peu sur l'architecture hétéroclite de ce pays et vous aller pouvoir constater l'attachement réel des occupants pour leur habitation. Le Suisse a un goût prononcé pour son logement il apporte beaucoup de soin à son entretien, même les vieilles bâtisses VIEILLEMAISON2ont quelque chose de neuf VIEILLEMAISON.JPG, j'ai le sentiment que "l'antre du suisse" est un peu sa vitrine, propre, rangé, agréable mais souvent avec un avertissement de "chien méchant" à l'entrée.

L'épouse suisse, semble-t-il, est une excellente ménagère qui "putzen" = nettoie, brique, lustre son intérieur; d'ailleurs, on pénètre chez eux après avoir ôté ses souliers en espérant que leur cabot ne les aie pas bouffer en partant.

Je vous invite à continuer notre petite pérégrination en empruntant ce charmant cheminCHEMIN13.JPG, de nombreuses voies de ce type traversent les villages vers la montagne ou vers la forêt, ici c'est la voie royale du marcheur que je croise régulièrement armé de hauts bâtons, non pas pour éloigner les importuns (il n'y en a pas!) mais pour s'aider dans son ascension. Une autre photo symptomatique de la rigueur locale CHEMIN14.JPG , pas de tas de bois en vrac au fond du jardin, comme vu ailleurs et pas si loin...

Pour en revenir à l'aménagement particulier par nos petits suisses au profit des bestioles je vous propose une sélection de jolis points de vue; chopés lors de ma balade ANIMAUX8 je m'interroge encore de la signification de cette banière colorée, la gay pride des oiseaux???ANIMAUX6 et là, j'aime beaucoup la boule sans facette de boîte de nuit,ANIMAUX4 et celle-ci, plus classique, mais il a bien fallu crapahuter pour l'y installer!, croyez-vous qu'ils aient poussé la perfection à décorer également l'intérieur de ces petits nichoirs???Est-ce là l'origine du célébrissime coucou suisse???Et  une petite déco sympathiqueANIMAUX3 j'en termine avec les bestioles par ce panneau très insoliteANIMAUX qui propose des cours de shiatsu aux chiens et chats!!!! Voilà, il est un peu comme ça ce peuple niché dans la montagne, une sorte d'enfant gâté par la nature, par l'économie, épargné depuis des décennies des guerres, prospérant sans cesse en harmonie avec la nature. Je m'attendais à chaque tournant à rencontrer Casimir et les Bisounours qui n'auraient pas fait tâche ici. Mais quel choc culturel pour moi! je termine par la dernière vache rencontrée vachejeu.JPG et celle enfin que j'ai capturée pour la mettre dans mon salon vache.JPG...le repos du guerrier

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Karine 08/03/2011 20:39


Coucou,
Comme d'habitude, la lecture de ton nouvel article m'a beaucoup amusé... ton récit nous transporte et nous permet d'imaginer aisément toutes ces petites choses insolites de la SUISSE !!!!!
Continue de nous tenir en haleine de tes nouvelles découvertes
Pour ma part, cela me permet de compenser "un petit peu" ton absence:)
Gros bisous


odile 04/03/2011 15:09


Salut la miss,
Je n'avais pas encore eu l'opportunité d'aller sur ton blog.
Une agréable lecture ponctuée par des sourires(personne ne me voit (au bureau))et je t'encourage dans tes écrits, rends nous accro!.
Bises et j'espère à bientôt.
Odile