Petite polémique

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

J'ai loupé cette année l'édition Sechseläuten 2013 de Zürich, j'y avais assisté courageusement l'année dernière sous un temps très maussade (SEXY LUTTEU ), mais là des obligations m'y ont soustraites.

Cependant, c'est mon inébranlable professeur d'Allemand, qui a attiré mon attention sur la polémique que le Böög de cette année aura provoquée.

En effet, comme chaque année le canton organisateur de la fête invite un autre canton de la confédération et en 2013 c'est St Gall qui s'y est collé. 

C'est en l'honneur de cet invité, que le Böög (je rappelle aux étourdis qui n'ont pas suivi que le Böög est une sorte d'effigie du bonhomme de neige de près de 10m de haut qui sera brûlé à 18h -d'où le "sechsiläuten" : six heures sonnent-) portait fièrement sur son noeud papillon les couleurs verte et blanche
du canton saint gallois ainsi que le dessin de la fameuse (réputée mais pas forcément fameuse) Bratwurst (saucisse de veau à griller) mais oh crime de lèse-majesté, en plein milieu de ce noeud papillon, figurait une tache jaune.

zuerich sechselaeuten-boeoegg



















La néophyte que je suis n'y a vu que du feu (elle est facile celle-là!) mais cet affront n'est pas passé inaperçu des connaisseurs. Ce petit médaillon jaune représentait en fait une pointe de moutarde, ingrédient bannit sur les tables  du canton faiseur de saucisses blanches, car cet aromate trop épicé tue les délicates saveurs de ladite saucisse. C'est bel et bien comme un affront que les St Gallois l'ont pris. D'ailleurs le Böög s'est vengé en mettant plus de 35mn à brûler nous promettant un été pourri comme le dit la légende.
topelement










C'est réconfortant de voir que de vrais problèmes d'actualité subsistent dans ce pays!

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article