Sprechen Sie Französisch?

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

Histoire d'annoncer la couleur, cette petite phrase je la dégaine à tout bout de champ, dans les commerces, les administrations, partout! C'est ma manière à moi de décliner mon identité et une façon aussi de m'excuser du sacage linguistique à venir; car, 90% des réponses à cette phrase sont NEIN. Bon ben tant pis alors allons-y.


Hier, alors que je déambulais chez Migros à la recherche de chewing gum-j'ai des missions passionnantes-que je ne trouvais pas. J'ai lancé ma petite phrase, qui a reçu la réponse habituelle, à une jeune femme qui faisait de la mise en rayon. J'ai donc enchaîné "Wo kann ich finden "chewing gum"? ne sachant pas dire chewing gum en allemand et reconnaissons que chewing gum n'est même pas français je l'ai donc laissé dans le texte que j'ai accompagné de guillemets imaginaires avec mes majeurs et index. La dame semblait perplexe et appela à sa rescousse sa collègue Briguitte qui n'est effectivement pas Brigitte et ne parle toujours pas français.

 

Alors que je répétais ma petite phrase avec mes guillemets, j'ai poussé l'audace à faire comme Bernardo le célèbre compagnon de Zorro tentant de mimer un mouvement de mache en indiquant ma bouche. Briguitte qui n'est de toute évidence pas Zorro me demande "essen?" ben oui, si je l'avale, mais c'est pas le but!  J'avais envie de faire une grosse bulle imaginaire mais là j'y ai vu un risque peut-être de reconduite à la frontière pour geste obscène.

 

Dans une dernière tentative désespérée je montre le rayon bonbons devant lequel je me trouvais et montre de nouveau ma bouche en machant, c'est là que je vis une lueur, une étincelle dans les yeux bleus de Briguitte-l'autre dont je ne connais pas le nom avait visiblement décroché ou s'était pendue comme le jeu éponyme!- elle m'entraîne à l'autre bout du magasin et d'un revers de bras m'indique les quelques mètres de rayonnage de dentifrice, bain de bouche et autres accessoires. Devant mon regard désespéré, elle tente un "vomi?", ben non, faut pas pousser... Je remercie Briguitte et la laisse avec mon enigme tout en regagnant les caisses.


Et à côté des caisses voilà mes paquets de chewing gum...ouf...appelés ici Gomi et non vomi...


Inutile de vous dire que pour contourner les difficultés je ne consomme plus de jus de grenade, purée d'amande ou sésame, sirop d'agave...Pas mimable


Vous comprendrez bien que cette fois je me sois abstenue de photos, mais je trouve la petite histoire suffisamment visuelle pour ne pas l'illustrer.

 

 

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Cyrille 05/07/2011 13:44


La femme d'un ex Carrefour-boy aurait dû connaitre les règles élémentaires et internatinnales de merchandising ....


Cyrille 05/07/2011 13:32


Le temps de quelques jours de vacances pour m'attarder sur ton blog et rattraper le temps Perdu qui ne se rattrape jamais réellement sauf s'il est apprivoisé. Pour les gomi ils sont au même endroit
que les gommes à mâcher et les chewing gum dans tous les super marches du monde, de même que dans les stations service d'autoroute ou encore les bureau de tabac ....... Vers la caisse à portée de
main des enfants obèses ou non. Bises


sandrine 01/07/2011 18:42



je ris toujours autant de tes aventures Marielle !!!


heureusement que tu ne cherchais pas des tampax ....j'imagine le mime....


enfin, je compatis , la vie est dure !


bises