Heidi à la maison!!!

Publié le par becassinechezheidi.over-blog.com

Il faut savoir que lorsque j'étais en France il y a un siècle me semble-t-il eh bien je n'étais pas la fée du logis fée du logis
et déléguais fortement toutes les tâches domestiques ou presque, sous prétexte que je n'avais pas le temps, que je travaille moi Madame...!!!


Mais à présent, je ne me sens pas du tout à l'aise à l'idée de payer quelqu'un pour faire toutes les besognes dédiées, on ne sait plus trop pourquoi à celle qui reste au foyer, c'est à dire à celle qui ne part pas chasser le déjeuner et le dîner armée d'une cravate et d'un téléphone portable! cro-magnon9

 


Bref, moi, je récure, je brique et casa toujours pimpante, bon jusque là ça reste dans mes cordes même si mes lombaires grincent de temps en temps et que tout cela ne m'éclate pas des masses! Néanmoins il est des domaines que je n'ai jamais su ou voulu explorer, pourtant dès mon plus jeune âge ma mère, dans un désir de legs (je ne vois que ça) m'a offert une adorable cousette? Couseuse? (je ne connais même pas le nom de cette chose!) petite boîte en bois rouge s'ouvrant en accordéon et garnie de pleins de trucs qui piquent!

mais autres lieux autres moeurs donc je me lance...

C'est le rouge au front que je vous révèle mon lourd secret pas encore avoué à mon chasseur de mari qui m'a demandé de trouver quelqu'un pour lui faire son ourlet (il connaît bien mes talents!), allons soyons honnête il ne s'agit pas de création mais juste d'un ourlet défait d'un pantalon de costume.


Oh il m'aura bien fallu quelques minutes pour mettre le fil noir dans le trou noir de la minuscule aiguille, j'ai même chaussé mes toutes nouvelles lunettes de l'an 2011 et de ma nouvelle presbytie, puis langue sortie et grimace de rigueur je me suis appliquée à recoudre ledit pantalon (der Hose, dans la langue locale) et après de longues très longues minutes et un fil qui s'est dérobé du tout minuscule chat qui joue avec la souris, un hurlement plus tard, et quelques spasmes plus loin j'admire mon art tout en me disant que ce n'était pas si compliqué sauf que...


Je crois que j'ai lancé une nouvelle mode, ce joli petit plissé en bas de jambe pourrait faire comme un mouvement et donner enfin un peu de fantaisie à ce peuple qui en est totalement dépourvu! Bon en clair j'ai du un peu trop serrer ce maudit fil sans doute de peur qu'il ne m'échappe encore! et le résultat n'est pas très catholique, même ici! 


Preuve s'il en est qu'il me faut rechercher d'urgence un travail car là je vais me faire démasquer illico, une usurpatrice de premier ordre, il faut vraiment que je sache dire: "pouvez-vous me faire l'ourlet de ce pantalon, SVP?" et ça nous coûtera juste un bras mais un honneur sauf!

 

Suite au prochain épisode, si je ne me fais pas virer d'ici là !!!

Publié dans made in suisse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Valérie 25/01/2011 20:37


Coucou Marielle

Et pourquoi tu n'essayerais pas d'écrire, t'es tellement douée ; morte de rire parce que en te lisant, je te voyais, la langue dehors, le fil plein de salive en train d'enfiler le fil dans le chat
de l'aiguille ... ro, c'est carrément dégeulasse. Après j'imaginais ton petit mari admiratif de ton travail, transit d'amour pour sa petite femme et toi, l'oeil critique sur ton oeuvre ! en tout
cas je vois que tu t'éclates. Le pire dans ce que tu racontes c'est que on devient super manique en restant à la maison et en ne faisant que ça ; avant, on faisait le ménage une fois pas semaine et
on ne se trouvait pas dégeulasse pour autant mais là, pas une journée sans l'aspirateur et la serpillère.

Toujours pas de nouvelles de Laura ?

Bon on se skype ce week-end si tu as un peu de temps

Je t'embrasse